Cosmik Fever

  • Un corps en Aulne avec une table en érable ondé AAA(bookmatched).
  • 3 filets (crème/pearloïd/crème) encastrés dans la table.
  • Un manche vissé en érable ondé, fixation 5 vis, talon ergonomique.
  • Une touche en érable ondé (idem table) avec 3 filets encastrés. Des repères en nacre rose pour le coté rose et abalone pour le coté noir.
  • Frettes Jescar.
  • Radius touche conique de 14-16.
  • Un truss rod double action.
  • Un sillet Tusq XL
  • Micros Bare Knuckle Juggernaut avec placage érable ondé vernis brillant. Réglage de la hauteur des micros a l’arrière de la guitare.
  • Cordier Hipshot avec cordes traversantes.
  • Mécaniques Kluson autobloquantes.
  • Jack Pure tone
  • Electronique CTS
  • Plaque electro arrière aimantée.
  • Finition vernis PU  brillant pour la table, la touche, le dos du manche et la tête.
  • Finition vernis cellulosique mat pour le manche et le dos.

 

A partir de 3000 euros, modèle exposé : 6000 euros.                   Disponible.

Photo de Frank - Luthier de Cosmik guitare sur Lille

LE PROJET

Un projet fou, une performance !

J’ai déjà réalisé pas mal de guitares modern métal, mais cette fois ci, j’avais envie de pousser les curseurs beaucoup plus loin. L’idée était de respecter le son, la jouabilité d’une guitare modern métal , tout en ayant un niveau de finition esthétique qui soit complètement différent de ce que j’ai pu réaliser auparavant.

J’ai décidé de réaliser cette guitare comme une performance, un modèle plus orienté pour la scène moderne metal. Un mélange moderne/rétro, moderne par la forme, les accessoires, et un coté plus rétro avec ses couleurs et ses filets typés fifties.

Destinée à la scène metal, elle a été conçue pour être jouée en CGCFAD, il est bien sûr possible de la jouer en E, en drop D, en D …

La combinaison des Bareknuckle Juggernaut , de l’aulne, de l’érable, des pontets avec cordes traversantes délivre un son très expressif et puissant.

 

Le témoignage de Giovanni après la démo :

Frank avait pour projet de lancer une nouvelle « ligne » de guitare électrique typée moderne. De discussions en discussions, appels, visios, échange de photos,  j’ai pu suivre le processus de création de son nouveau modèle.
Le but était de proposer une guitare 6 cordes avec un son moderne, avec une shape superstrat ++++ mais aussi très identifiable via sa signature visuelle forte mais aussi très ancrée dans les tendances musicales actuelles, je vous laisse juger.

Niveau sensation de jeu et prise en main, on est sur du top High End, manche profilé, accès aux aigus parfait, touche en érable, micro Bare Knuckkle Juggernaut, chevalet fixe : c’est un gros changement pour moi plutot habitué aux vibratos et donc difficile de bouger d’accordage. ce test m’offre une polyvalence non négligeable. Je lui ai demandé pour cette vidéo de me la régler en Do standard, je peux aisément faire un Drop Bb, mais aussi repasser en Mi (avec changement de tirant) ou en Ré, drop Do etc etc.
Le son chevalet est ultra massif, mais en même temps précis, il a une âme et un coté organique qui ne laisse pas indifférent. Le micro aigu est très saillant et le manche vraiment chirurgical, pas de chichi il faut percer dans le mix ! On a aussi une position intermédiaire qui splitte les micros et offre une polyvalence sur du son clean voir en saturé pour faire un effet plus creusé/twang/crunchy.

LA FABRICATION

VIDÉO